Hiver

 

 

809c5848-copie-1

La petite rousse

 

N'oubliez pas de passer chez la petite rousse tres en forme cet automne voilà le lien  link  

32158654_p.jpg

Chez moi

YoWindow.com Forecast by yr.no

Le blog de L'Abondance en Savoie

a2

Lundi 8 avril 2013 1 08 /04 /Avr /2013 15:20
Par L'Abondance en Savoie
Parle moi à l'oreille j'aime ça - parle y donc plusieurs fois4
Lundi 8 avril 2013 1 08 /04 /Avr /2013 15:16
Allez pousser Madame!!
Par L'Abondance en Savoie
Parle moi à l'oreille j'aime ça - parle y donc plusieurs fois3
Dimanche 7 avril 2013 7 07 /04 /Avr /2013 19:23

voilà si vous voulez faire un petit tour chez moi!!!cliquez haute Maurienne pleine lune!!l

link    http://www.xavierspertini.com/360/terra-modana/index.html?startscene=scene_Sous_la_Lune_-_Bessans

Par L'Abondance en Savoie
Parle moi à l'oreille j'aime ça - parle y donc plusieurs fois1
Vendredi 5 avril 2013 5 05 /04 /Avr /2013 16:49
Par L'Abondance en Savoie
Parle moi à l'oreille j'aime ça - parle y donc plusieurs fois0
Jeudi 4 avril 2013 4 04 /04 /Avr /2013 17:57
Par L'Abondance en Savoie
Parle moi à l'oreille j'aime ça - parle y donc plusieurs fois8

Abondance

Un meuglement de vache,une blancheur immaculée sur les sommmets,une plume pour l'inspiration,et un reste de parisienne

                                                              C'est la vie d'Abondance

collage 2012-02-21 18-09-36mlop

 

 

g9qzdu9j.gif

 

 

 

 

 

 

 

Chez moi

S’il n’était pas plein d’images pour vous distraire, et s’il tenait dans votre poche, vous pourriez lire ce blog comme un bréviaire. D’un genre particulier cependant. Une histoire par jour, pour célébrer la vache. Une histoire d’amour.

Ce blog n’est pas à mettre dans toutes les mains. Il sent la vache. Autant ouvrir la porte d’une étable. Là, fument le poil et la bouse. Là, tintent des clarines. Là, résonnent des beuglements. Partout, l’herbe pousse, le foin exulte, la paille se couche comme un chien fidèle. Et par-dessus les pâturages, le vent pousse ses troupeaux blancs. 

Ces pages évoquent la vie des hommes, leurs passions, leurs attachements, leurs fantaisies. Ce sont paroles de paysans qui, entre deux silences, rassemblent leurs mots, tranquillement, comme ils font de leurs bêtes au milieu des champs.

Elles sont remplies de souvenirs. Il y court des enfants, aux yeux toujours grands, que tout séduit, que tout étonne. On les voit traire, mener les bœufs, garder les vaches ; le soir, suivre le père pour faire un tour d’étable. Ils parlent aux petits veaux comme à des petits frères. 

Vous rappelez-vous, dans les chemins, ces ornières, où vous aimiez tremper vos bottes ? Où le ciel oublieux laissait traîner des restes de lumières. 

Ce blog est une promenade, semée de flaques. Les textes y sont des miroirs où chacun peut se pencher. Il y verra passer les cornes les plus familières que puisse montrer le bestiaire. Il entendra des piétinements, des broiements qui ont rejoint depuis longtemps les pâturages éternels. Il sentira contre sa joue la chaleur des souffles bruyants, au creux de son oreille, le velouté des beuglements.

Beaucoup y liront leur histoire.  

Laisse une trace

093-petite-boel-clanche

Bonjour

Qui que tu sois,d'où que tu viennes,tu as poussé ma porte!!!!!!!!!!!Alors laisse une trace de ton passage,rien que pour le signature 4 plaisir de te lire.Merci

Le Blog de l'Abondance en savoie

 

Image du Blog mariecha.centerblog.net

Mon blog à moi

S’il n’était pas plein d’images pour vous distraire, et s’il tenait dans votre poche, vous pourriez lire ce blog comme un bréviaire. D’un genre particulier cependant. Une histoire par jour, pour célébrer la vache. Une histoire d’amour.

Ce blog n’est pas à mettre dans toutes les mains. Il sent la vache. Autant ouvrir la porte d’une étable. Là, fument le poil et la bouse. Là, tintent des clarines. Là, résonnent des beuglements. Partout, l’herbe pousse, le foin exulte, la paille se couche comme un chien fidèle. Et par-dessus les pâturages, le vent pousse ses troupeaux blancs. 

Ces pages évoquent la vie des hommes, leurs passions, leurs attachements, leurs fantaisies. Ce sont paroles de paysans qui, entre deux silences, rassemblent leurs mots, tranquillement, comme ils font de leurs bêtes au milieu des champs.

Elles sont remplies de souvenirs. Il y court des enfants, aux yeux toujours grands, que tout séduit, que tout étonne. On les voit traire, mener les bœufs, garder les vaches ; le soir, suivre le père pour faire un tour d’étable. Ils parlent aux petits veaux comme à des petits frères. 

Vous rappelez-vous, dans les chemins, ces ornières, où vous aimiez tremper vos bottes ? Où le ciel oublieux laissait traîner des restes de lumières. 

Ce blog est une promenade, semée de flaques. Les textes y sont des miroirs où chacun peut se pencher. Il y verra passer les cornes les plus familières que puisse montrer le bestiaire. Il entendra des piétinements, des broiements qui ont rejoint depuis longtemps les pâturages éternels. Il sentira contre sa joue la chaleur des souffles bruyants, au creux de son oreille, le velouté des beuglements.

Beaucoup y liront leur histoire.  

Il était une fois

Un beau cadeau

cigogne vache

Profil

  • L'Abondance en Savoie
  • Le blog de L'Abondance en Savoie
  • Femme
  • Musique nature Humour
  • Cadre infirmiére parisienne,vivant maintenant en montagne entourée de vaches,de montagnards,rustiques,et authentiques,mon animal préféré est la vache,j'adore la cuisine,celle pleine de saveurs qui mijote sur le coin du feu!!j'aime la vie!!

Derniers Commentaires

Au fils du temps

Free Cow Black MySpace Cursors at www.totallyfreecursors.com
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés